Immobilier Simon

Immobilier Simon se lance dans l'habitat participatif !

Actuellement, le principe de l'habitat participatif est très en vogue sur le marché de l'immobilier. Il s'agit de concevoir son propre logement avec quelques espaces collectifs en nombre. Les Français ont adopté ce nouveau concept depuis les 4es rencontres nationales de l'habitat participatif qui a eu lieu à Marseille au mois de juillet. Malgré la formation de 400 groupes d'habitants dans toute la France, jusqu'ici seuls 300 d'entre eux ont pu mener à terme leur projet. Une reconnaissance institutionnelle qui a été reconnue par la loi ALUR grâce à la création de deux cadres juridiques dont la société d'autopromition et la coopérative d'habitants. A Montpellier les réunions ont lieu pendant deux mardis par mois à la brasserie du Dôme. Trois appels à projet ont déjà été lancés par la ville en question sur des parcelles réservées aux habitants en gestation ou constitués. Le projet Mascobado va d'ailleurs loger environ vingt trois familles d'ici l'année prochaine dans deux immeubles se trouvant sur un terrain bordé par des vignobles ainsi qu'un parc à quelques minutes de la grande ville si on prend le tram. Cela a fallu l'imposition d'un maître d'ouvrage professionnel comme Promologis pour diriger le chantier avec comme accompagnateur la société Hab-Fab qui anime à chaque fois chaque débat des futurs habitants.

Les avantages de l'habitat participatif

Qu'il s'agisse de l'immobilier anglet ou de l'immobilier en France tout court, le pari est lancé. Il s'agit d'une renaissance immobilière. Une bonne alternative face à l'augmentation des prix depuis 2000 tout en concrétisant des projets dans les délais. Mais pas seulement. Des immeubles sont conçus par la volonté des futurs habitants désirant d'aboutir différentes architectures en dehors du classique. Ici le but est d'augmenter les surfaces communes, de favoriser les rencontres avec le voisinage, de ne plus standardiser chaque appartement, etc car il y aura des salles communes un peu partour dans les immeubles. Quoi qu'il en soit Immobilier Simon a également adopté cette méthode afin de permettre tout un chacun de faire son propre choix en ce qui concerne l'architecture de sa maison. Une collectivité locale qui semble bien partie mais jusqu'à quand ?

Soumettez une réponse sur cette information

Les publications similaires de "Agence Immobilière"

  1. 8 Fév. 2020Pourquoi ça vaut le coup d'investir à Bayonne95 vues
  2. 1 Août 2018Découvrez l'agence du parc à Anglet732 vues
  3. 28 Fév. 2017La SPCI Novapierre Allemagne904 vues
  4. 16 Fév. 2016Comment bénéficier de la défiscalisation en France ?690 vues
  5. 5 Juil. 2015Pourquoi acheter à Biarritz ?629 vues
  6. 30 Mai 2015Nos conseils pour valoriser votre bien595 vues